La Saltimbanque

Lumineuse, évidente, joyeuse ! Elle surgit face à nous et fait la roue. Pas besoin de soleil, quand elle apparaît, le soleil, c’est Elle.

Découpe à la main. Papiers variés, peinture acrylique au pinceau et projetée.
Encadré entre deux verres, cadre métal avec charnières, loquet et anneaux, ainsi qu’un lien.

Dimension : 28,5 x 36 cm

Catégorie :

300,00 TTC

1 en stock

Comme une collection d’espèces (de caractères ?) rares, ces fragiles compositions de papier évoquent des figures, des êtres parfois, puissants malgré leur finesse et leur légèreté… Un souffle pourrait les emporter.

Comme pour figer la grâce dans laquelle, d’un geste, ses éléments se sont assemblés, l’artiste les piège entre deux verres, tel un herbier fantastique. S’agit-il d’espèces végétales, animales, humaines ? Un peu tout à la fois, chaque individu faisant partie d’un monde inspiré du vivant, comme un peuple parallèle…

Dans un travail instinctif, l’artiste improvise des formes découpées en se laissant porter par une forme de poésie, une intention, comme un dialogue intime. À un moment, il y a éclosion, apparition, présence.

Puis le nouveau-venu est interrogé, identifié, nommé. Et préservé.

Le collectionneur devient le garant de la préservation de ces espèces poétiques rares.

L’artiste imagine, espère un monde en expansion dans lequel on découvrirait sans cesse de nouvelles espèces, comme pour réparer les disparitions…